Homepage

 


Neil Young - Los Angeles 1993 (compte-rendu)

Un exercice : J'ai écrit deux compte-rendus sur cette superbe performance de Neil YOUNG !!!!
La première version est écrite comme un rusty doit le faire. La dernière comme écrirait un mauvais journaliste..

 

 


 


Maintenant, la première version comme un rusty doit écrire
 

 


 

 

Approchez, mesdames, messieurs !!!!!!

De quoi s'agit-il ? Du 09-11-1993, Sports Arena, Los Angeles, California ; w/ Booker T and The MG's !!!! Encore eux !!!!!!! Youpie !!!!.

Voici mes commentaires ! :

* Mr Soul & The Loner : deux standards pour chauffer le public, et se mettre en condition pour une bonne ambiance sur scène et donc un bon show !!!
* Southern man : Neil va chercher des notes incroyables dans les aigus.
* Helpless : Nous voici bercés par son harmonica et son piano.
* Like A Hurricane : une intro et un final (2 min) !!!! 2 minutes, c'est pas beaucoup ?? Si ! Première fois que j'entends un final sur LAH en 93. En a-t-il fait d'autre aux USA93 ??? en Europe 93, je ne le crois pas.
* Rockin' In The Free World : une version qui a encore de la pêche ! 89 n'est pas loin.
* Love To Burn : très réussi !!!! On redemande des morceaux comme ça !!!!! Et un beau final calme ou Neil répète à l'infini : "take a chance .... take a chance of love" pendant environ trois minutes.
* Only Love Can Break Your Heart : Reposons nos oreilles avec les notes de Booker T.
* Harvest Moon : ce serait son morceau le plus joué actuellement et je le comprends ! C'est tout mignon.
* Un peu de solo, pour voir si le public adore et pour reposer le Boooker T !!!! On adore !!! The Needle And The Damage Done, On The Way Home, Heart Of Gold !!!
* Avec Powderfinger, Neil reprend le groupe en main.
* Live To Ride : plus j'écoute ce morceau plus je le trouve excellent. Et il est encore "unrealised" !!!! Sacré Neil ! Toujours blagueur !!! ;) Et ça fini dans un boucan d'enfer. Bouchez-vous les oreilles !!!!!!!!!
* Down By The River : quinze min dont deux minutes de boucan en final.
* Puis cris et évanouissements et époumonements !!!!!! Neil se fait désirer pendant quelques minutes (quatre) et nous revient avec Sitting On The Dock Of The Bay pour une belle performance à l'harmonica et guitare.
* Puis aussitôt une reprise de Hendrix ou de Zappa ou de Bowie, enfin, je ne sais plus de qui !!! Help !!!!!! Dix minutes de bonheur avec All Along The Watchtower !!!! Version plus incendiaire que celle de l'originale interprétée par Jimi !!! (Passenger appréciera !). La dernière moitié du morceau (donc cinq minutes) est une apothéose de final meilleur qu'arc !!!!!!!

Denis Between Annie & Astrid ! Wouah !!!!! Je suis bien entouré !!!!! ;-))
(12-01-2003)
© IDDN 2005

Le texte traduit


Top - Un rusty doit écrire ainsi - Un mauvais journaliste devrait écrire ainsi




 


 


La dernière version comme un mauvais journaliste écrirait
 

 


 

 

<<Ce concert avait l'air torride . . . :-)>>

Euh . . . . :
1. Rares sont les concerts de Neil qui ne sont pas torrides.
2. Je suis peut-être trop exalté quand j'écoute Neil.
En général, les chaises valdinguent dans la pièce quand passe F**** Up, et les chats sortent leurs griffes (les témoins ne manquent pas).

Je vous la refait en mode normal ? Voilà ce que ça donnerait :

Booker T ? merde il ne se foulait pas en 2002, si c'est pareil en 1993 j'ai pas envie de l'écouter !!! Pour Neil à rien à redire, il se débrouille bien avec sa guitare mais c'est son job alors il n'y a pas de quoi applaudir. S'il fallait applaudir toutes les personnes qui font du bon boulot, on aurait mal aux mains et le boulot se ferait moins bien. Un soulagement Like A Hurricane est écourté par rapport à la tournée 91 ! Hé Ho ! Neil s'endort à la fin de Love To Burn ou il nous fait une crise d'épilepsie ???? En tout cas il se répète !! Encore Harvest Moon !!!???? il n'a pas marre de la jouer ?? On y droit à chaque concert !!!!! Et là, Neil renvoie le Booker T en coulisses. Pourquoi ? Parce qu'ainsi Neil peut frimer avec sa guitare sur trois petites chansons. Ha enfin, un morceau intéressant Powderfinger. Mais c'est quoi ce truc ??? Un unrealised ?? Et bien tant mieux ! Ca aurait fait encore un cd de raté !!! Et Aïe !!!!! Mes boules quiès !!!! Ce final est horrible !!!!! Quel boucan !!!!! Tiens un vieux morceau d'Everybody Knows This Is Nowhere : Down By The River mais il manque Whitten pour donner la réponse à Neil !!!! Danny revient !!!!!!!! Ah je croyais le show fini, mais non Neil revient pour nous endormir avant de se quitter avec Sitting On The Dock Of The Bay. Et maintenant All Along The Watchtower !!!! Neil ne trouve plus de morceaux intéressants et qui n'ont pas vieillis dans son répertoire qu'il est obligé de finir le show par des covers ?????!!!!!! Hé c'est quoi cette fin ?? Il ne va pas nous refaire les 39 minutes d'Arc ??? Il est temps que j'aille me coucher !!

Si ce commentaire rédigé à la manière de la revue Rock&Folk, c'est à dire de mauvaise foi, ne vous a pas plu, vous pouvez toujours lire la première version.
Vous croyez qu'un rusty pourrait écrire cette dernière version à propos d'un concert du Loner ???? J'espère jamais !! ;-))

Denis Between The Rusty Words de rock & folk ;-))
(16-01-2003)
© IDDN 2005

Le texte traduit


Top - Un rusty doit écrire ainsi - Un mauvais journaliste devrait écrire ainsi




Setlist : Mr Soul / The Loner / Southern Man / Helpless / Like A Hurricane / Rockin' In The Free World / Love To Burn / Only Love Can Break Your Heart / Harvest Moon / The Needle And The Damage Done / On The Way Home / Heart Of Gold / Powderfinger / Live To Ride / Down By The River / Sitting On The Dock Of The Bay / All Along The Watchtower