Homepage


Neil Young and Bob Dylan


Juin 1970 : Fillmore's East, New York
Le 2 ou le 6, Bob Dylan était dans le public de ce concert de CSNY. Nous ne savons pas ce qu'a pensé Bob de la performance, ni s’il les a rencontrés après le show car Bob était très occupé à l'époque pour l'enregistrement de nouveaux morceaux dans les studios de New York.

1972 : Heart Of Gold de Harvest
Bob Dylan dit à Scott Clohen en 1985 qu'il était devenu fou en écoutant "Heart Of Gold" en planque à Phoenix : "J'ai détesté quand je l'ai entendu à la radio. Merde, c'est moi. Cela sonne comme moi, il se peut bien que ce soit moi. Voilà où j'en étais, quelque part dans le désert. Je m'étais retiré pour oublier des choses, moi-même inclus. J'avais besoin de prendre du recul,  j'allume la radio et là je m'entends mais ce n'était pas moi. Il me semblait que quelqu'un d'autre avait pris mes choses et s'était enfui avec elles. Vous savez, je n'en suis toujours pas revenu". (de 'Shakey' ; p : 373)

Autour du 20 Septembre 1973 : Roxy Theater
Neil Young w/ The Santa Monica Flyers jouent quatre soirs de suite dans cette salle de Los Angeles (huit concerts !). Dans l'assistance, de nombreux artistes sont présents dont Bob Dylan. Quand il a été demandé à Bob Dylan si il voulait rendre visite à Neil Young dans les coulisses, Bob a répondu : "Non merci, nous venons de manger". (No thanks, we've just eaten."). Bob Dylan adore déconcerter.

22 Juillet 1974 : St Paul, Minnesota
A partir des coulisses, loin du regard du public, Bob Dylan assiste à la plus grande partie du concert que donnent CSNY. Dylan est ici chez lui et est venu rendre visite à sa famille et à ses amis (Louie Kemp). "Au milieu du set acoustique, Neil Young introduit ''For the Turnstiles'' en disant : "Voici une chanson que j'ai écrite il y a un longtemps. Il y a vraiment quelques bons paroliers ici ce soir. J'espère qu'ils n'écoutent pas trop attentivement." ("Here's a song I wrote a long time ago. There's a couple of really good songwriters here tonight; I hope they don't listen too closely."). Bob Dylan dit à un journaliste (Alors que Neil joue "Don't Be Denied") qu'il est en ville pour des funérailles. Et à propos du show de CSNY, Bob lui parle des problèmes de Frank Sinatra en Australie et de la météo à San Francisco. Puis Bob Dylan ajoute à brûle-pourpoint : "J'aime jouer dans de petites salles !". Le journaliste ne se laisse pas décontenancer : "Votre prochain disque devrait être un disque de comédie". Bob : "Tous mes disques sont des disques de comédie !" (Bob : "I like to play small rooms !" // Reporter : "Your next record should be a comedy record". // Bob : "All my records are comedy records !".) Dans la nuit, à l'hôtel, Bob Dylan fait venir Stephen Stills qui est dans une chambre adjacente ainsi que le bassiste Tim Drummond. Pendant deux heures, Bob Dylan leur fera une session à la guitare de ses toutes nouvelles chansons. Tim dira l'après-midi : "J'ai entendu huit ou neuf chansons. C'est la première fois que j'étais assis dans une chambre pour écouter des chansons et j'ai aimé tout ce que j'ai entendu !"
[Note : Je vous ai mis le dialogue avec le journaliste car il cerne bien le personnage dylanien par excellence].
Le compte-rendu du journaliste est ici : http://crosbystillsnash.tripod.com/page18.html

1975 Zuma recordings Sessions
Bob Dylan vient de sortir "Blood On The Tracks" (Janvier). Bob Dylan traîne autour de Briggs et rejoint Neil Young sur la session d'enregistrement de "Zuma", à la guitare, puis au piano. Poncho : "Il ne parlait pas juste dodelinait de la tête". Ralph : "Il était habillé sans soin. Je ne savais pas que c’était Dylan". Le Crazy Horse perd alors inévitablement ses moyens. Poncho dit : "Nous avons joué quelques unes de ses chansons, aucune n’a été réussie". Bob Dylan a dit plus tard à Neil : "Ton groupe a un bon rythme mais ils ne savent pas jouer". Neil lui a répondu : "Ouais, mais pense à ceci, Bob, tu as su jouer avec eux". (de 'Shakey' ; p : 488)

23 Mars 1975 : SNACK benefit au Golden Gate park.
Au Kezar Stadium à San Francisco, Bob, the Band et Neil jouent ensemble. Le show passe sur une radio locale, mais le micro de Dylan avait quelques soucis et rend la voix presque inaudible. Dans le public : Willie Mays (star du baseball) et Marlon Brando.

28 Août 1976 : Civic Auditorium, Santa Monica, California
Neil est invité sur scène dans le concert des Firefall And Spirit pour jouer deux chansons de Bob Dylan : "Just Like Tom Thumb's Blues" (w/ Firefall), "Like A Rolling Stone" (w/ Spirit).

25 Novembre 1976 : Winterland, San Francisco
Le concert de Bob Dylan et The Band est filmé par Martin Scorcese, "The Last Waltz". Six titres dont le dernier est "I Shall Be Released" et est interprété par : Neil Young (vocals), Eric Clapton (vocal & guitar), Ron Wood (guitar), Paul Butterfield, Bobby Charles, Neil Diamond, Ronnie Hawkins, Dr John, Richard Manuel, Joni Mitchell, Van Morrison, Ringo Starr (drums).

13 Juillet 1985 : Live Aid
Dylan joue avec Keith Richards et Ron Wood. Ce jour-là Neil y était aussi de la fête et ils ont dû se croiser en coulisses, maybe ! ! ! Pas sûr, mais une remarque de Bob à la télé attire l'attention de Willie Nelson et le Farm Aid est créé. Bob sera convaincu de participer au premier Farm Aid, par un coup de fil de Neil Young !

Printemps 1988
Dylan joue un rôle d'un artiste peintre (aucun nom) protégeant Jodie Foster (Anne Benton) témoin d'un meurtre dans "Backtrack" (ou "Catchfire") (Vestron Pictures Production). Neil Young a aussi un petit rôle (un mafieux) mais cela a été coupé au montage. Le film de et avec Dennis Hopper est sorti en 1990 (disponible en DVD).

07-10-11 Juin 1988 : Californie
Bob Dylan démarre sa tournée américaine et canadienne en Californie, au Concord Pavilion à Concord. Neil Young joue de la guitare sur toutes les chansons électriques et cela à tous les shows californiens de Bob qui suivent sauf celui du 9 à Sacramento (?).
"Neil a assuré le show entier" a dit Elliot Roberts qui avait écouté l'appréhension de Bob Dylan sur le fait que Neil jouera la nuit suivante, quand Neil surgit : "Super show, on se voit demain, Bob ?". "Ouais, Neil", a dit Bob d'un ton las. Même Bob Dylan ne pouvait dire NON. (from 'Shakey' ; p : 15)

     07 Juin 1988 : Concord au Concord Pavilion
    Bob dit : "OK, merci ! Nous avons Neil Young qui joue ici ce soir !" (après 4. "You're A Big Girl Now") "Alright, thank you ! We got Neil Young here playing tonight !"
    Bob dit : "Merci ! C'est Neil Young à la guitare. Donnons lui un coup de main !" (après 12. "Like A Rolling Stone") "Thank you ! That's Neil Young on the guitar. Give him a hand !"
    13 titres : 1-6 and 10-13 Neil Young (guitare).
    10 Juin 1988 : Berkeley au Greek Theatre
    Bob dit : "Merci à vous tous, vous êtes si sympas ! Nous avons Neil Young qui joue avec nous ce soir ! (après 14. "Like A Rolling Stone") "Thank you all, you're so very kind ! We've got Neil Young playing with us tonight."
    17 titres : 11-14 and 16-17 Neil Young (guitare).
    11 Juin 1988 : Mountain View au Shoreline Amphitheatre
    16 titres : 10-13 and 15-16 Neil Young (guitare) joue pour la première fois "Blowin' In The Wind".

28 Octobre 1989 : Bridge School Benefit 3
Neil Young joue au piano "Everything Is Broken" lors du mini set d'ouverture du Bridge qui a lieu au Shoreline Amphitheatre, Mountain View, California

1991 Smell The Horse Tour with Crazy Horse
C'est la guerre du Golfe, Neil Young joue (en quasi solo) à la guitare électrique, une version apocalyptique de Blowin' In The Wind" à tous les shows. Elle sera la 3ème chanson des 51 sets.

Novembre 1991 : Forever Young
Neil joue deux fois ce titre au Bridge School Benefit (orgue ; guitare acoustique). Neil le joue à nouveau le jour suivant pour le Bill Graham Memorial.

13-19 Février 1992 : Beacon Theatre
Dylan assiste aux six shows de Neil Young du Beacon Theatre de New York. Entre les shows, Neil et Bob restent dans le bus à fumer. Ils sont allés une nuit ensemble voir le set de David Bromberg au Bitter End. Et au dernier show, une guitare a été ajoutée sur scène mais n'a pas trouvé son guitariste.

16 Octobre 1992 - 30ème Anniversaire de concerts de Bob Dylan
Au Madison Square Garden, New York, la fête est extra, et Bob Dylan qui s'ennuie non loin de là, rejoint la scène. Il jouera "My Back Pages" avec Neil Young qui chante un couplet, Clapton (pareil), et Tom Petty. Ce soir-là, Neil joue pour la 1ere fois en concert : "All Along The Watchtower". Il attrape le virus ! Neil a joué ce morceau 95 fois en tout ! Et combien de fois Bob a repris ce morceau de Neil sur scène ? :). Neil Young a aussi joué "Just Like Tom Thumb's Blues". Neil a joué à l'orgue "Forever Young", mais uniquement lors des répétitions.
(Note : Bob Dylan a participé activement aux répétitions, jouant de la guitare avec les autres artistes).

18 Juillet 1993 : Bad Mergentheim
Dylan assiste des coulisses au show de Neil Young à Bad Mergentheim (Allemagne). Booker T. Jones essaie de convaincre Bob de venir sur scène. Neil introduit "All Along The Watchtower" (il a joué 18 fois sur les 19 shows de cet Eurotour), en disant : "Une chanson pour mon ami Bob Dylan, qui est près d'ici quelque part, . . . peut-être juste à côté" ("a song for my friend Bob Dylan, who is near here somewhere, . . . maybe just around the corner".). Mais Bob reste en coulisses.

09 Octobre 1993 : Mountain View
Neil Young rejoint Bob et The Band alors que la tournée 93 de Bob se termine (31 shows). Neil joue de la guitare sur la dernière chanson de ce show : "Leopard-Skin Pill-Box Hat".

1994 Grammies Award
Le 1er Mars 1994, Neil Young reçoit 4 nominations pour "Harvest Moon" plus un pour sa contribution au "Dylan tribute concert". (from 'Shakey' ; p : 693)

20 Octobre 1994 : Roseland Ballroom, New York
Dernier des trois concerts dans cette salle, Neil Young et Bruce Springsteen rejoignent Dylan et The Band pour les deux dernières chansons : "Rainy Day Women #12 & 35" et "Highway 61 Revisited". Neil et Bruce jouent de la guitare mais ne chantent pas. En fait, Neil Young et Bruce Springsteen sont arrivés pour le show de Sheryl Crow et l'ont regardé en entier. Puis Neil et Bruce sont allés en coulisses parler avec G.E. Smith (Dylan staff) avant que Bob Dylan ne commence son show. Neil et Bruce sont revenus en salle et ont regardé tout le show. Au rappel, une personne est venue les chercher pour les conduire en coulisses. Grimpant sur scène, ils s'arrêtent à mi-chemin : Bob avait commencé "Rainy Day Women #12 & 35". Ils ont attendu que Bob soit à la moitié de la chanson pour débarquer sur scène et attraper une guitare. Puis les trois amis sont à nouveau sur scène pour un nouveau rappel avec "Highway 61 Revisited". Neil Young a joué de la guitare avec un bottleneck http://www.thrasherswheat.org/jammin/dylan.htm

July 13, 1996 : Hamburg, Allemagne
Avant de démarrer "Heart Of Gold", Neil plonge son harmonica dans l'eau, puis il souffle et aspire et dit : " C'est un petit truc que j'ai appris de Bob" ("It's a little trick I learned from Bob").
N'as-tu jamais essayé de remplacer l'eau par le whiskey ? Le son de l'harmonica est plus clair.

1997 Neil Young est dans une chanson de Bob Dylan
Highlands : Album : "Time Out Of Mind"

J'écoute Neil Young, faut que je monte le son
Tout le temps quelqu'un crie "plus bas"
J'ai l'impression de fuir, fuir de scène en scène
Je me demande tout ce que diable cela peut vouloir dire
----------
I'm listening to Neil Young, I gotta turn up the sound
Someone's always yellin' "Turn it down"
Feel like I'm drifting, drifting from scene to scene
I'm wondering what in the devil could it all possibly mean

18 octobre 1998 : Bridge School Benefit 12
Lors du deuxième jour, Neil joue "I Shall Be Released" w/ Phish & Sarah McLachlan.

April 19, 1999 : Madison Square Garden, New York
Carl dit : "Neil jouait trois soirs en solo au Madison Square Garden. Cependant, on pouvait lire sur le bâtiment : "Ce soir - Bob Dylan". Nous avons bien ri tout en demandant si c'était possible ... que Bob nous fasse apparition surprise (qui aurait été difficile puisque Bob tournait en Europe à ce moment-là). Une annonce a été faite avant le show pour nous dire, en effet, que Bob ne sera pas présent. Neil a également fait une référence à Bob pendant le show. Je pense qu'il a eu un peu de réactions tout en jouant une chanson au piano. Après la chanson il a dit quelque chose comme ceci : "That was Bob playing along there"".

27 Juin 1999 : Phoenix, Arizona
Bob Dylan, sur la scène du Blockbuster Desert Sky Paviliona, dit : "Merci à tous, vous êtes si sympas . . . Vous savez, hier, j'ai parlé à Neil Young (le public réagit à la mention de Neil Young) et il m'a dit, il a dit : 'Bob, tu ne peux vraiment plus écouter de la musique cool à la radio . . .', et j'ai dit à Neil, j'ai dit : 'Sûr, tu peux . . . (longue pause), tu as juste besoin de fourrer ta radio dans le refrigérateur".
[Note : cool = génial, calme, rafraichissant, effronté.]

14 Juillet 1999 : Raleigh, North Carolina
Bob Dylan, sur la scène de l'All-Tel Pavilion au Walnut Creek, a dit : "Larry a parlé à Neil Young l'autre nuit, et Neil lui a dit : 'On n'entend pas de rock ces jours-ci', Larry lui a répondu : "Tu t'y prends mal. Tu lances une pierre à une oreille et une brioche d'hamburger à l'autre". Puis quelques moments plus tard, Bob s'arrête avant de présenter Charlie et dit "Non, ce n'était pas Neil Young, c'était Elvis Costello".

24 Juin 2000 : Mountain View, California
Bob Dylan a joué au Shoreline Amphitheatre. Neil Young a présenté ses respects à Bob Dylan en coulisses après le concert. Ils n'ont pas joué ensemble.
[Merci Al pour cette info]

09 Juillet 2001 : Town Square, Brescia
Au concert Neil Young w/ Crazy Horse Deluxe, Bob est resté les regarder de la table de mixage, pendant une demi-heure en abhorrant un visage vide d'expression. Petite moustache laide et chapeau texan noir. Une demi-heure à se demander comment se fait-il qu'il ne soit plus un rocker, qu'il ne sache pas jouer du rock aussi bien que Neil Young, etc . Bob Dylan jouait le lendemain dans cette ville italienne.

2001 Bridge School Benefit 15
Plus d'un mois est passé et l'Amérique est encore meurtrie par les attentats de New York. Les deux journées acoustiques ont lieu au Shoreline Amphitheatre à Mountain View en Californie. Neil jouera quatre fois "Blowin' In The Wind". Deux par jour : une fois en solo, et une fois avec le Crazy Horse Deluxe.

8 Octobre 2002 : Pittsburgh, Pennsylvania
Bob Dylan joue "Old Man" pour la première fois en concert, et continuera à le jouer les jours suivants. Les 8, 9, 11, 12, 13 (Early & Late), 15, 16, 17, 19, 20, 21, 23, 25, 26, 28, 29 Octobre et les 1, 2, 3, 5 (Early & Late), 8, 9, 11, 13, 17, 20, 21 Novembre font que Bob Dylan l'a joué 29 fois.
A chaque fois "Old Man" sera la 12ème chanson du concert, et Bob et Larry sont en guitare acoustique, Charlie avec une guitare électrique et Tony à la basse électrique.

2003 : Bob Dylan est dans une chanson de Neil Young
"Bandit" : ALBUM : "Greendale"
Personne ne peut te toucher maintenant
Mais je ne peux te toucher maintenant
Tu es invisible
Tu as obtenu trop de secrets
Bob Dylan a dit quelque chose comme cela
--------------
No one can touch you now
but I can touch you now
You're invisible
You got too many secrets
Bob Dylan said that somethin' like that

***************************************

BETWEEN The Rusty Words
(Août - septembre 2004) © IDDN 2005

PS : J'ai puisé les infos dans le magazine Broken Arrow N°93 (pour s'abonner : http://www.nyas.org.uk/), et dans les sites de :
- Passenger : http://www.bobdylan-fr.com/,
- Setlists de Bob Dylan : http://my.execpc.com/~billp61/guide.html,
http://my.execpc.com/~billp61/pre1995s.html
,
- Relations entre Neil et Bob : http://www.thrasherswheat.org/jammin/dylan.htm,
- Les blagues de Bob : http://www.expectingrain.com/jokes.html
Et aussi dans les autres sites indispensables et bien connus de Neil (Sugar_Mountain, Hypperrust) dont vous trouverez les liens ici : links.html.

Philippe Tenaud a lu pour moi "Shakey" de Jimmy McDonough.

Un grand merci a eux ! ! !





Other think : Bob a joué avec Tom Petty à Bruxelles en 1987