Homepage

 


Neil Young - Paris - Bercy - 24 juin 2001 (court compte-rendu)

 

Pourquoi ne l'ont-ils pas mis en tee-shirt ou en poster ? ! J'enrage. Le Cheval se débride. Et il le trouve. Ah, joie ! Silence dans le public : me voilà en première ligne. Il se moque pas de nous. On est gâté. No rain ! No rain ! Transpiration. C'est fantastique ! des grimaces amusantes. Ils sont tous les deux hilares. Un coup de pied au derrière. Quelle énergie ! Je donne encore la réponse. Je suis mort. Une larme bleue coule. Je veux lui crier "No tears around me" mais trop tard ! Il est où ton gros ventilo ! Ca gigote de tous les diables sur la scène. Abstraction de tout. Une par une, elles cèdent à la pression. Laboratoire. La tapote. Tu as bien encore une guitare à achever. Va la chercher, s'il te plait. Je la piétine de suite ou je cherche à en tirer quelques sons. Jusqu'à l'aube. Phénoménal. Nous avons été bon ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! et Neil ne devrait pas l'oublier. Comment écouter ? Peggy - François. Donna - Birmingham. Julia - Frisco. Le dernier métro. J'en ai presque pas dormi de la nuit. Un gars s'est mis à jouer de l'harmonica. L'avez-vous entendu ? En bon artiste, on ne doit jamais ! ! !

Denis Between The Rusty Words
(25 juin 2002)
PS : Collage dans l'ordre à partir de mon long compte-rendu d'il y a .... UN AN !!!!!
© IDDN 2005

Le texte traduit





Setlist : Don't Cry No Tears / I've Been Waiting For You / Love And Only Love / Piece Of Crap / Going Home / Hold You In My Arms / From Hank To Hendrix / Don't Let It Bring You Down / Pocahontas / After The Goldrush / Only Love Can Break Your Heart / Standing In The Light Of Love / Gateway Of Love / Hey Hey, My My / Sedan Delivery / Like A Hurricane // Fuckin' Up