Homepage

 


Sable



Un coffre en brouettée trône jusqu’au mollet
Un enfant danserait le col du Tourmalet
Un enfant défendrait sa princesse sauf spectrale
Un enfant tracerait la potence magistrale
Ce pitchoune coule le temps
Les pieds enfouis récitant
Le refrain des orteils captifs
Remuant nos grains inventifs

Denis
(06 mars 2005)
© IDDN 2005

Le poème traduit